Tout sur l'enlèvement des épaves

Comment se débarrasser d'une voiture déclarée inutilisable après un accident de voiture ? Y a-t-il une voiture accidentée dans votre garage ? Vous ne savez pas comment l'enlever ? Retrouvez les étapes à suivre et la documentation fournie.

Engagez un démolisseur

Les véhicules hors d'usage sont un type de déchets qui polluent l'environnement. C'est pourquoi les autorités européennes ont introduit de nouvelles réglementations obligeant les propriétaires à envoyer leurs véhicules usagés dans des centres d'élimination agréés. La première étape pour retirer un véhicule accidenté est de contacter un service de remorquage qualifié et agréé. Une dépose conforme aux normes actuelles nécessite l'intervention d'un professionnel expérimenté. Vous pouvez facilement trouver l'atelier le plus proche de chez vous en consultant l'annuaire Domicar sur Internet. A réserver selon la disponibilité. Un spécialiste de votre choix chargera, transportera et livrera votre véhicule au centre VHU le plus proche. L'enlèvement de l'épave est gratuit. Cliquez ici pour trouver un épaviste gratuit.

Documents à fournir

Quel que soit votre statut (professionnel ou privé), vous devez fournir au Centre VHU tous les documents nécessaires à la destruction de l'épave. Vous devez fournir : un certificat d'immatriculation du véhicule barré qui a été transféré ou vendu à la date du retrait et une déclaration signée par le propriétaire. Une carte grise est nécessaire pour l'enregistrement de l'assurance accident. Vous devez également fournir une copie de la pièce d'identité du propriétaire du véhicule et un acte de non-assurance datant de moins de 15 jours (ce document peut être téléchargé sur Internet). Enfin, vous devrez fournir un formulaire de déclaration de transfert de véhicule. Avec ce document, vous pouvez résilier votre police d'assurance automobile.

Bénéfice d'une prime à la conversion

Vous pouvez gagner des primes de conversion suite à la destruction de votre véhicule. Il s'agit d'une subvention offerte aux propriétaires de vieux véhicules diesel ou à essence qui souhaitent les remplacer par des véhicules moins polluants. Pour pouvoir bénéficier de la prime à la casse, certaines conditions doivent être remplies. - Vous remettez votre VHU dans les 6 mois suivant la demande de la prime de conversion. - Vous êtes propriétaire du véhicule depuis au moins un an. - Votre voiture est immatriculée et assurée en France. - Le véhicule n'est pas assuré et n'est pas considéré comme endommagé.